Retour


09/01/2020
Minoryx Therapeutics obtient le statut « fast-track » de la FDA pour le leriglitazone dans le traitement de l’ALD
Le leriglitazone (MIN-102), un nouvel agoniste sélectif du PPARγ qui pénètre dans le cerveau et biodisponible par voie orale, est actuellement en phase de développement avancé pour le traitement de maladies orphelines graves du système nerveux central, y compris l’ALD (adrénoleucodystrophie liée à l'X) et l'ataxie de Friedreich. Il a déjà reçu la désignation de médicament orphelin de l’EMA et de la FDA pour ces deux indications [...]

Télécharger le fichier pdf





X

X